3 questions pour trouver tes objectifs de vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un jour, quand mon frère avait 18 ans, il dit fièrement au membre de ma famille : « Je deviendrais un grand avocat d’affaire ! » de manière détachée mon père lui donna un fidèle « C’est bien mon fils ! », alors que j’étais certainement trop occupé a joué à Pokémon Rouge Feu pour écouter la conversation.

Mais au cours des 15 années qui suivirent, cet objectif détermina toutes les décisions de mon frère : son orientation scolaire, ses amis, ses activités extrascolaires, les projets dans lesquels il s’investissait…

Bref, il avait une forte détermination et croyait en son projet.

Aujourd’hui, il compte, parmi les clients de son grand cabinet d’avocat à Paris, deux des plus grandes entreprises françaises.

Mais, ne t’y méprends pas, mon frère n’a jamais fait tout ça. Je crois même qu’il m’a piqué ma Game Boy pour jouer à Pokémon.   

Le truc, c’est que la majorité d’entre nous ignore ce qu’il veut faire de sa vie. Même après avoir fini l’école ou trouvé un travail décent, nous continuons de nous poser la question.

Personnellement, entre mes 18 et 25 ans, j’ai changé d’aspiration professionnelle un bon paquet de fois. Puisque nous évoluons selon aléas de la vie, des expériences vécues, des personnes rencontrées, des livres inspirants… alors, notre route dévie et nous finissons par nous perdre sous une montagne d’information qu’on ne parvient pas à digérer.

Pourtant, tes objectifs, quels qu’ils soient, se recoupent.

Il y a des liens entre eux.

Ces liens forment une ligne directrice qu’il te faut identifier pour ne pas te perdre dans l’atteinte de tes objectifs. C’est pourquoi je te propose de découvrir 3 questions qui te permettront d’identifier cette ligne directrice.

Sommaire

I. Connais-tu tes objectifs de vie ?

Avant de répondre à cette question, laisse-moi te présenter trois personnes.

3 situations

Greg : Il connaît ses objectifs de vie et il suit un plan d’action pour les atteindre.

Julie : Elle connaît ses objectifs de vie, mais elle ne sait pas vraiment comment s’y prendre pour y parvenir.

Louis : Lui ? Il ne sait pas du tout où il va. En fait, il n’a aucune idée de ce qu’il veut faire. Du coup, il prend la vie comme elle vient. Il vit au jour le jour, sans planifier plus de quelques semaines à l’avance.

Est-ce que tu te reconnais parmi l’une de ces 3 personnes ?

Qui es-tu en termes de clarté dans tes objectifs de vie ? Partage ta réponse en commentaire !!

avatar question

Finalement, peut-être que tu te demandes à quoi ça sert de définir ses objectifs de vie. Peut-être même que tu es comme Louis, tu vis ta vie au jour le jour en espérant qu’un jour quelque chose se passe. Malheureusement, rien n’arrivera si tu n’en prends pas la décision.

II. Pourquoi déterminer ses objectifs de vie

Tu as peut-être déjà un objectif en tête. Cela dit, je t’encourage à répondre aux 3 prochaines questions, car tu gagneras à mieux te connaître et rendre ton objectif encore plus fort et précis.

Par contre, si tu ne connais pas tes objectifs de vie, pas de panique ! C’est une situation normale. En fait, cela serait problématique si tu comptais passer le reste de ta vie sans buts ni objectifs de vie à atteindre, car tu resterais spectateur de la vie d’autrui.

Donc, c’est totalement OK d’être un Louis pour le moment.

Mais, pour t’éviter de détester tous les lundis pour le reste de ta vie, note tes réponses aux 3 questions sur une feuille. En effet, cela te permettra de relire tes réponses autant de fois que nécessaires dans le futur. Ainsi, tu te remémoreras ton engagement personnel d’agir en direction de tes objectifs.

Finalement, ta liste d’objectifs te guidera dans ta vie pour atteindre de petits et moyens objectifs en direction d’un plus grand objectif.

III. Définis tes objectifs de vie grâce à 3 questions

Grâce à ces 3 questions, tu seras capable de déterminer tes objectifs de vie, et j’espère surtout que tu parviendras à les réaliser et laisser quelque chose de beau de ton passage sur terre.

Question 1 : Imagine que chaque semaine de l’argent apparaît sur ton compte en banque. En fait, tu reçois suffisamment d’argent pour vivre décemment et en profiter. Alors, que souhaiterais-tu faire pour le reste de ta vie même si tu n’étais pas payé pour le faire ?

Réfléchis bien avant de répondre à cette question, afin de ne pas confondre plaisir et passion.

Par exemple : Si tu aimes voyager, alors est-ce que tu aimerais tout autant les voyages si tu partais plusieurs années d’affilée ?

Si ta réponse est oui, alors devenir voyageur est surement le rêve qu’il te faut réaliser. Par contre, si tu n’en es pas certain, alors prends plus de temps pour répondre à cette première question.

Le côté intéressant de cette question est qu’elle nous oblige à réfléchir au pourquoi de l’objectif, c’est-à-dire pourquoi cet objectif est si important pour nous.

Entre autres, tout le monde veut de l’argent, mais pas pour les mêmes raisons.

Question 1 bis : Imagine au lieu de recevoir de l’argent chaque semaine, tu es millionnaire. Alors, que ferais-tu de ton temps ?

T’imagines-tu en train de siroter à un petit Martini sur une plage de sable blanc ?

avatar relax

Dans ce cas, réfléchis encore à la question.

En fait, ce genre de situation illustre nos moments de détente, mais cela ne signifie pas qu’on veuille passer notre vie entière à répéter cette routine. Pas vrai ? Alors, pense à quelque chose de plus excitant sur le long terme.

Si tu ne parviens pas à répondre à cette question, alors en voici une autre : Quel était ton rêve d’enfant ?

Ce rêve est certainement à l’opposé de ce que tu vis actuellement, mais tu trouveras surement quelque chose d’important pour toi derrière ce rêve d’enfant. En fait, ce quelque chose t’attire peut-être toujours à l’âge adulte, encore faut-il savoir ce que c’est.

Pour t’aider à y voir plus clair, réponds aux questions suivantes :

  • Qui sont les gens qui t’inspirent ?
  • Quels résultats ont-ils que tu perçois comme une chance ?
  • Pourquoi ?

L’envie est souvent interprétée négativement.

Pourtant, elle se distingue de la jalousie qui, elle, est négative. En effet, l’envie n’implique pas nécessairement de pensées négatives à l’égard d’une personne. Mais elle nous signal ce qui est important pour nous et ce l’on veut accomplir dans la vie.

Par exemple : Si tu envies les personnes qui donnent des conférences à l’international alors cela te signal quelque chose. Peut-être que derrière cette envie se cache un profond désir de faire pareil.

L’envie se distingue de la jalousie, car nous la ressentons souvent lorsque nous admirerons des personnes plus âgées qui ont atteint les résultats que l’on veut ; tandis que, nous jalousons plus facilement les personnes de notre âge.

Par exemple : La jalousie est souvent présente lorsque nous nous comparons à ce collègue qui fait plus de ventes et gagne plus d’argent que nous.

Alors, avant de laisser ton envie se transformer en jalousie, identifie-la et reçois-la comme un signal de ce qui est vraiment important pour toi. Pour cela, demande-toi pourquoi tu envies cette personne, ainsi la réponse t’en apprendra davantage sur ce que tu recherches dans la vie.

Réponds à la question 1 avant de passer à la deuxième sinon le risque de continuer ta vie comme un Louis augmente. N’oublie pas que tu es ici justement pour éviter cela.

Question 2 : Penses-tu que travailler un peu plus dur pour atteindre tes objectifs de vie en vaut la peine comparée à ce que tu fais actuellement ?

Cette question est puissante et motivante, car elle nous pousse à nous questionner sur ce que l’on fait actuellement et les conséquences à long terme de cette routine.

L’idée est de vérifier si ta réponse à la question 1 te convient.

Par exemple : Si à la question 1, tu réponds vouloir devenir footballeur professionnel, mais qu’à la question 2, tu réponds que cet objectif ne vaut pas la peine de consacrer plus de temps par jour pour l’atteindre, alors change ton objectif définit à la question 1, car il ne te correspond pas.

Répète cet exercice jusqu’à être capable de confirmer la question 2 de manière honnête.  

Même si cela te prend plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Sois sûr de répondre sincèrement et honnêtement, sinon tu n’atteindras pas ton objectif.

Passe à la question 3 une fois réussi.

Question 3 : Pourquoi veux-tu atteindre ces objectifs de vie ?

Cette question semble simple, pourtant elle trouve peu de réponses claires, car c’est le moment où nos croyances limitantes rappliquent.

Par conséquent, beaucoup de personnes n’atteignent pas leurs objectifs de vie, car elles ne savent pas pourquoi c’est important pour elles de les atteindre.

En effet, il ne suffit pas de répondre à cette question par « Je veux être un danseur de hip-hop, car cela me rend heureux et c’est mon rêve de gosse » ou encore « je veux devenir footballeur professionnel, parce que je suis fan de foot et je veux faire ça depuis tout petit ».

Non, cela ne marche pas, même si c’est vrai.

En fait, le pourquoi de tes objectifs de vie doit être défini très clairement. De cette façon, tu es capable de poursuivre tes objectifs avec beaucoup de conviction et de détermination, car il n’y a pas de place au doute.

Dans ces conditions, ton pourquoi est si fort qu’il te fournit ta dose de motivation quotidienne. En fait, elle agit comme l’essence de la voiture qui lui permet d’avancer. Donc, c’est ce qui te permettra d’avancer même quand tu te sentiras déprimé et que tes croyances limitantes tenteront de te faire barrage.

Voici une astuce pour répondre à la question 3. Plutôt que d’y répondre par :

« Je veux être ____________________ parce que______________ »,

Réponds-y plutôt comme ceci :

« Je veux être____________________ afin de_________________ ».

IV. Questions fréquentes

1 : Quels sont les exemples d’objectifs à long terme ?

« Je veux devenir chercheur d’Université en biologie afin de contribuer à l’avancer scientifique sur le cancer ».

« Je veux devenir journaliste afin de documenter les problèmes de pauvreté dans le monde et avoir un impact positif dans les pays en voie de développement ».

2 : Est-il normal d’avoir des objectifs massifs à long terme ?

Totalement ! En fait, c’est la meilleure chose à faire.

J’espère vraiment que tu vises des objectifs de vie ambitieux et qui te font peur et que tu ne te laisses pas limiter par tes croyances limitantes, car toutes grandes choses commencent par la décision d’une personne de rêver grand et d’oser agir dans cette direction.

En effet, tout commence par un rêve suivi d’une succession de décisions et de peur, pour arriver au but.

3 : Je n’ai aucun objectif pour l’instant. Est-ce que je peux prendre un peu plus de temps ?

Tout à fait.

Déterminer ses objectifs de vie prend du temps et tes objectifs peuvent varier dans le temps. Si bien que ton objectif d’aujourd’hui peut être totalement différent de ton objectif dans quelques années.

En fait, il est courant de déployer des efforts considérables pour atteindre un objectif qui n’a plus de raison d’être après un certain temps.

Néanmoins, tu ne regretteras jamais les efforts déployés pour les atteindre, car non seulement tu te seras respecté en agissant vers ce qui est important pour toi, mais tu auras énormément appris au passage.

4 : Je suis actuellement débordé de travail. Puis-je commencer à travailler sur mon objectif à long terme après X mois ?

Oui et non.

En fait, il s’agit de l’excuse la plus couramment utiliser pour ne pas travailler sur ses objectifs de vie.

Malheureusement, d’ici X mois ta situation sera la même et tu repousseras encore la date de début de ton projet. En effet, tu le reporteras à nouveau de quelques mois. En fait, si tu ne trouves pas le temps de réaliser tes objectifs à long terme aujourd’hui, alors tu ne le pourras certainement pas à l’avenir non plus.

Finalement, le meilleur moment pour commencer, c’est maintenant.

5 : Une heure par jour est-elle suffisante pour faire des progrès significatifs vers mon objectif ?

1 heure ?

C’est excellent !

Le plus important est de faire des efforts quotidiens vers ce qui est vraiment important pour toi.

Même si ce temps semble petit, en réalité 1 h fait une grande différence quand on anticipe sur le long terme. D’ici 3 à 6 mois, 1 h se sera transformée en des centaines et des centaines d’heures de travail en direction de tes objectifs de vie.

Comme la motivation vient dans l’action, alors peut-être que d’ici 1 an, tu travailleras 2 h par jour sur ce projet voir même à temps complet.

Par exemple : Chaque jour, prendre 10 min pour apprendre l’espagnol, revient à 4 h 40 de pratique mensuelle. En fait, tes petites actions journalières généreront un grand impact sur le long terme.

Alors, l’essentiel est de s’impliquer.

6 : Comment atteindre ses objectifs de vie ?

La réalisation de tes objectifs de vie ne se produira pas du jour au lendemain, car cela demande du travail.

Un mot d’ordre : persévérance.

Cela dit, beaucoup de gens ne réussissent pas à atteindre leurs objectifs de vie parce qu’ils ne sont pas assez clairs sur ce qu’ils veulent exactement, alors prends le temps de définir clairement ce que tu veux et comment y parvenir.

7 : Peux-tu fournir une liste d’exemples d’objectifs de vie ?

  • Gérer un restaurant à succès qui apporte le goût de la cuisine locale traditionnelle dans les grandes villes et contribuer à diffuser ta culture dans les 5 prochaines années.
  • Obtenir de bonnes notes pour entrer dans la meilleure université et créer mon propre business en parallèle.
  • Devenir maire de ma commune et redonner vie à celle-ci en faisant migrer de nombreuses entreprises tout en maintenant le savoir-vivre local.

V. Conclusion

Cette étape d’identification de tes objectifs de vie peut sembler stupide ou inutile.

Pourtant, prendre le temps de fixer ses objectifs de vie t’offre plus de chances de les réaliser.

De plus, n’oublie pas que poursuivre tes objectifs de vie implique de vivre des jours avec et des jours sans. Dans ces moments, reviens sur les objectifs que tu t’es fixés afin de retrouver le courage d’avancer. De cette façon, tu deviens ton propre guide.

La plupart des gens trouveront tes objectifs irréalistes et voués à l’échec. Ils te diront que tes objectifs de vie sont prétentieux, mais ils seront témoins de ta réussite et de ton courage au cours du processus. Donc, avec un but et une forte volonté personne ne peut t’arrêter.

Finalement, souviens-toi que de toutes les grandes aventures ce que l’on retient le plus ce sont les obstacles que nous avons franchis. Si bien que l’atteinte de l’objectif n’est qu’un détail dans cette grande aventure.

Quels objectifs comptes-tu atteindre, pour vivre l’extraordinaire aventure qui se trouve au-delà de ta zone de confort ? Partage ta réponse en commentaire.

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec tes amis :)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments